Chants divers

Chants divers


On peut toujours se fier sur toi


 

Par Serge Guérin

Avec nos joies et nos chagrins, on s'lève pour toi chaque matin
On t'donne nos vies comme des offrandes, c'est tout ce qu'on a comme pain
Avec nos soucis, nos petits ennuis, on vient pour te dire merci
Et comme une seule rengaine, on t'emmène nos peines,
elles sont nos chemins de vie.

Refrin :
Car, même quand ça va mal, même dans la rafale
On peut toujours se fier sur toi
Même lors des épreuves qui rendent l'âme veuve
On peut toujours se fier sur toi. (bis)

Avec nos travaux, nos « points dans l'dos », on veut te dire quelques mots
Les mots d'amour qui remplissent nos jours, que l'on reçoit comme cadeaux
Avec nos sourires, nos petits plaisirs, on vient pour se faire bénir
Pour que, dans notre vie, rejaillisse l'Esprit, qui fait si bien vivre nos amis.

Refrin :
Car, même quand ça va mal, même dans la rafale
On peut toujours se fier sur toi
Même lors des épreuves qui rendent l'âme veuve
On peut toujours se fier sur toi. (bis)

Avec nos charmes, aussi nos larmes, on vient raviver la flamme
Qui réchauffe nos coeurs, qui efface nos peurs, qui fait se passer les heures
Avec confiance, avec espoir, on vient pour te rendre gloire
Mais on vient aussi chercher tout ce dont on a manqué, on est là pour te recevoir.

Refrin :
Car, même quand ça va mal, même dans la rafale
On peut toujours se fier sur toi
Même lors des épreuves qui rendent l'âme veuve
On peut toujours se fier sur toi.

Car, même quand ça va mal, même dans la rafale
On peut toujours se fier sur toi
Même lors des épreuves qui rendent l'âme veuve
On peut toujours se fier sur toi.

On peut toujours
On peut toujours
On peut toujours se fier sur toi.

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion des vacances estivales

Merci, Seigneur de me donner la joie d'être en vacances.
Donne au moins quelques miettes de cette joie
A ceux qui ne peuvent en prendre
Parce qu'ils sont malades, handicapés,
Ou trop pauvres ou trop occupés...

Donne-moi la grâce de porter, partout où je passe,
Le souffle léger de ta paix
Comme la brise du soir qui vient de la mer
Et qui nous repose de la chaleur des jours.

Donne-moi la grâce d'apporter, partout où je passe,
Un brin d'amitié, comme un brin de muguet,
Un sourire au passant inconnu,
Un regard à celui qui est tout seul et qui attend...

Donne-moi la grâce de savoir redécouvrir
Ceux qui vivent à mes côtés et que je ne sais plus voir
Parce qu'ils font « partie des meubles » !
Que je sache les regarder avec émerveillement
Parce que toi tu les aimes et qu'ils sont tes enfants.

Donne-moi la grâce d'être serviable et chaleureux
Pour mes voisins de quartier ou de camping,
Et que mon « bonjour » ne soit pas une parole distraite,
Mais le souhait véritable d'une bonne journée
Si possible remplie de toi, mon ami, mon Seigneur,
Qui es toujours auprès de moi-même lorsque je l'oublie
Parce que toi tu ne peux pas cesser un moment
De m'aimer au cœur même de la liberté,
Au cœur de ce temps de vacances qui devrait être rempli de toi.

(Extrait de la revue "Le lien" n° 93, juillet-août 2010, paroisses de Buc, Jouy. Récupéré de https://www.cursillos.ca/priere/choixdeprieres/diverses/PrierePourLeTempsDesVacances.htm)