Livres intéressants

Livres intéressants


Où est ton frère?


Auteur : Pape François
Éditeur : Bayard (2015)

Dans ses homélies, ses discours, ses messages, ses voyages, lorsqu'il visite un camp de réfugiés, un centre d'accueil, des ses lettres, ses encycliques, dans ses entretiens, dans ses prières... le pape François ne cesse de se pencher sur le sort des migrants et de s'interroger sur la capacité des sociétés à pratiquer l'accueil, à résister à ce qu'il nomme «la mondialisation de l'indifférence».

Le sort des migrants et des réfugiés dans le monde est au cœur des préoccupations de François depuis le début de son pontificat. Le 21 juin 2015, lors d'un déplacement à Turin, le chagrin du souverain pontife a été répercuté dans les médias du monde entier : «Le spectacle des derniers jours de ces êtres humains traités comme des marchandises fait pleurer.» Une indignation qui ne va pas sans le souci de comprendre et d'inviter les États à chercher des solutions : «Les migrants ne peuvent être tenus pour coupables, car ils sont des victimes de l'injustice, de l'économie du rejet et des guerres.»

Les paroles du pape François à ce sujet, que nous présentons ici en une cinquantaine de morceaux choisis, dévoilent la permanence et la puissance de sa conviction et montrent qu'il ne cherche pas seulement à sensibiliser les responsables politiques, il veut impliquer aussi directement son Église et les chrétiens.

 

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la fête de Pâques

Le Christ est ressuscité des morts,
par la mort il a vaincu la mort,
à ceux qui sont dans les tombeaux
Il a donné la vie !
Réjouissons-nous en ce jour de la Résurrection car le Christ,
hier accablé de moqueries, couronné d'épines,
pendu au bois, aujourd'hui se relève du tombeau.
Réjouissons-nous car le Christ baigne de sa clarté
ceux que les ténèbres de l'enfer retiennent captifs.
Réjouissons-nous en ce printemps de la vie,
car une espérance jaillit parmi les victimes
des guerres, des tremblements de terre,
parmi les affligés du corps et de l'âme.
Réjouissons-nous, car par la croix toute tristesse est abolie,
et la joie inonde le monde.
Réjouissons-nous, car le Seigneur
est descendu au plus profond de la terre,
est descendu au plus profond du coeur des hommes, où se tapit l'angoisse ;
Il les a visités, Il les a illuminés,
et tourments, angoisse, enfer sont anéantis,
engloutis dans labîme damour ouvert au flanc percé du Seigneur.
Réjouissons-nous, car il est ressuscité le Christ, la joie éternelle.

(Prière tirée du site Église catholique en Martinique, https://martinique.catholique.fr/fete-de-la-resurrection-3037)