Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

Ça, c'est de la purée!

 

Cycles : intermédiaire et secondaire

Thème : Pauvreté communautaire

Durée : quelques semaines

Domaine de pastorale : Construction de la communauté

Rédaction : Nathalie Grenier-Ducharme, animatrice de pastorale, École secondaire Sainte-Marie, New Liskeard, Ontario

Visée pastorale : Sensibiliser les jeunes aux réalités entourant la pauvreté chez les enfants au Canada. Poser un geste concret dans la communauté pour venir en aide aux enfants démunis.

Description du projet : Demander aux jeunes de faire un don de petits pots de purée pour bébé et les remettre aux banques alimentaires locales.

Préparation

Ressources

Déroulement de l'activité

Ça, c'est de la purée!

Étape 1 – Se procurer les petits pots nécessaires pour le projet

  • Négocier avec le marchand d'une épicerie locale achat de quelques centaines de petits pots de nourriture de bébé à 50¢ l'unité ou moins afin de pouvoir les revendre aux élèves de l'école pour une somme arrondie et à un prix abordable pour tous.

Étape 2 – Intégrer et mettre en évidence le message biblique à toutes les étapes du projet

Message biblique

Le message doit être intégré et mis en évidence à toutes les étapes du projet.

Faire le lien avec le message de Jésus : Quand tu donnes aux plus petits que toi, aux pauvres, aux personnes dans le besoin, c'est à moi que tu donnes et tu auras une grande récompense.

Voici le texte de l'Évangile de Matthieu 25, 35-40

« J'ai eu faim et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire. En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits, qui sont mes frères et mes sœurs, c'est à moi que vous l'avez fait. »

Partage de nos réflexions

  • Que vient nous dire cette parole de Jésus en lien avec notre projet?
  • Comment notre projet peut-il nous rapprocher de Dieu comme chrétien et chrétienne?
  • Comment pouvons-nous rappeler aux élèves de l'école le message de Jésus qu'implique notre projet?

Étape 3 – Lancer le projet dans l'école

  • Débuter le projet quelques jours avant le 20 novembre, Journée mondiale de l'enfance.
  • Mettre sur pied un comité organisateur formé d'élèves sous la responsabilité de l'animateur ou animatrice de pastorale ou d'un enseignant ou enseignante.
  • Sensibiliser les jeunes de l'école à la Journée mondiale de l'enfance par la lecture d'une annonce. Annexe 1 – Exemple d'une annonce pour le lancement du projet et son rappel au cours de la semaine
  • Informer les élèves et le personnel au moyen de statistiques et d'informations au sujet de la pauvreté des enfants au Canada. Annexe 2 – Statistiques et informations intéressantes tirées d'Internet
  • Présenter l'objectif visé et même dépasser : la vente d'un pot de nourriture par élève, soit 407 pots ou plus.
    Cet objectif est réalisable si tout le monde donne un coup de main en participant.
    Les pots se vendront à 50¢ l'unité.
  • Présenter le thermomètre compteur qui indiquera tous les jours les progrès de la vente des petits pots.
  • Installer des affiches publicitaires à divers endroits dans l'école.

Étape 4 – Donner des directives pour le bon fonctionnement du projet

La vente des petit pots de nourriture de bébé se fera :

• Date : La semaine avant le 20 novembre, Journée mondiale de l'enfance.
• Quand : À l'heure du dîner, des élèves responsables de la vente seront installés dans un endroit stratégique de l'école pour en faciliter la vente des petit pots.
• Prix : Les petits pots se vendent 50¢ l'unité.

Processus d'achat :

  • Remettre à l'acheteur un petit pot avec une étiquette sur laquelle est écrit « Bon appétit! » Annexe 4 – Exemple d'étiquettes autocollantes
  • Écrire son prénom suivi du nom de l'école sur l'étiquette et la coller sur le petit pot.
  • Déposer le pot dans le panier décoré de rubans et de ballons.

Étape 5 – Motiver et stimuler tous les jours la participation des jeunes

  • Mettre en évidence les pots de nourriture vendus dans une vitrine à trophées avec l'étiquette visible ou dans un autre endroit stratégique sécuritaire où les élèves peuvent constater le progrès du projet.
  • Placer en évidence le thermomètre compteur qui indique combien de pots ont été vendus en comparaison avec l'objectif à atteindre.
  • Maintenir la motivation des jeunes à participer en faisant régulièrement des annonces concernant le déroulement du projet pour stimuler la participation. Annexe 1 – Exemple d'une annonce pour le lancement du projet et son rappel au cours de la semaine

Étape 6 – Donner les résultats du projet le 20 novembre, Journée mondiale de l'enfance

Annexes

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la première semaine du Carême

Seigneur, mon Dieu, depuis le jour de mon baptême, je chemine avec Toi.
Tu es l'ami de mes jours de soleil et de mes nuits de brouillard,
C'est Toi que j'ai choisi, aide-moi à T'aimer et à te rester fidèle !

Toi, jamais Tu ne m'abandonnes,
Tu es la lumière qui m'éclaire, même au cœur des ténèbres.
Tu es la source qui rafraîchit qui coule en moi et me redonne vie.
Ton amour pour moi est si grand que même la mort ne T'arrête pas.

Tu es le chemin, Tu es la vie nouvelle !
Donne-moi, Seigneur, sur ma route de Carême, d'oser vivre Ta parole,
Celle qui donne vie, celle qui ouvre l'horizon,
Celle qui repousse les ténèbres, celle qui met l'homme debout.

Donne-moi, Seigneur, sur ma route de Carême,
D'oser partager ta parole, avec humilité et vérité. AMEN.

(Prière reprise de http://paroisse-chatou.com/wp-content/uploads/2018/06/recueil_careme_-_paques_2013.pdf )