Semaine de l'éducation catholique

Semaine de l'éducation catholique


Trousses d'animation pastorale

Écoles catholiques de langue française de l'ontario

Au mois de mai de chaque année, dans toutes les écoles catholiques de la province, une semaine est consacrée à l'éducation. Une trousse d'animation est proposée pour vivre une semaine des plus enrichissantes dans un cheminement de foi.


Semaine de l'éducation 2018
Semaine de l'éducation
2018
Semaine de l'éducation 2017
Semaine de l'éducation
2017
Semaine de l'éducation 2016
Semaine de l'éducation
2016
Semaine de l'éducation 2015
Semaine de l'éducation
2015
Semaine de l'éducation 2014
Semaine de l'éducation
2014
Semaine de l'éducation 2013
Semaine de l'éducation
2013
Semaine de l'éducation 2012
Semaine de l'éducation
2012
Semaine de l'éducation 2011
Semaine de l'éducation
2011
Semaine de l'éducation 2009
Semaine de l'éducation
2009
Semaine de l'éducation 2008
Semaine de l'éducation
2008
Semaine de l'éducation 2007
Semaine de l'éducation
2007
Semaine de l'éducation 2006
Semaine de l'éducation
2006
Semaine de l'éducation 2005
Semaine de l'éducation
2005
Semaine de l'éducation 2004
Semaine de l'éducation
2004
LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la Première semaine de l'Avent

Dieu, tu as choisi de te faire attendre tout le temps d'un Avent.
Moi je n'aime pas attendre dans les files d'attente.
Je n'aime pas attendre mon tour.
Je n'aime pas attendre le train.
Je n'aime pas attendre pour juger.
Je n'aime pas attendre le moment.
Je n'aime pas attendre un autre jour.
Je n'aime pas attendre parce que je n'ai pas le temps et que je ne vis que dans l'instant.
Tu le sais bien d'ailleurs, tout est fait pour m'éviter l'attente : les cartes de crédit et les libre services, les ventes à crédit et les distributeurs automatiques, les coups de téléphone et les photos à développement instantané, les télex et les terminaux d'ordinateur, la télévision et les flashes à la radio...
Je n'ai pas besoin d'attendre les nouvelles, elles me précèdent.
Mais Toi Dieu, tu as choisi de te faire attendre le temps de tout un Avent.
Parce que tu as fait de l'attente l'espace de la conversion, le face à face avec ce qui est caché, l'usure qui ne s'use pas.
L'attente, seulement l'attente, l'attente de l'attente, l'intimité avec l'attente qui est en nous parce que seule l'attente réveille l'attention et que seule l'attention est capable d'aimer.
Tout est déjà donné dans l'attente, et pour Toi, Dieu, attendre se conjugue Prier.
Amen.

(Père Jean Debruynne, Diocèse de Saint-Claude / Église catholique dans le Jura)