Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

Cénotaphe

 

Cycle : moyen

Thème : Jour du Souvenir

Durée : quelques périodes, durant les jours qui précèdent le 11 novembre

Domaine de pastorale : Construction de la communauté

Rédaction : Nathalie Grenier-Ducharme, école secondaire Sainte-Marie, New Lisgard

Visée pastorale : Sensibiliser les élèves au sacrifice des membres de la communauté qui ont été soldats pendant les guerres. Mettre en évidence les personnes de la région qui ont donné leur vie pour la paix dans le monde.

Description de l'activité : Rassemblement à l'occasion du jour du Souvenir, le 11 novembre. Fabriquer un cénotaphe sur lequel sont inscrits tous les noms de ceux et celles de la région qui ont perdu leur vie lors d'une guerre. Le cénotaphe pourra occuper une place importante dans l'école après le rassemblement.

Préparation

  • se rendre au cénotaphe, la semaine précédant la semaine du 11 novembre, avec quelques élèves, afin de prendre en note les noms qui y sont gravés. On peut prendre une photo afin de capter les noms plus rapidement.
  • dactylographier les noms et les imprimer
  • photocopier la liste des noms sur transparents. Ils permettent de réutiliser le cénotaphe en carton pendant plusieurs années tout en modifiant d'année en année ce qui est écrit dessus.
  • préparer un cénotaphe en carton peint. Utiliser différentes teintes de gris en mélangeant de la peinture noire et blanche pour imiter la pierre.
  • inscrire un titre avec de la peinture, Annexe 1 – Modèle d'un cénotaphe
  • coller les transparents avec les noms sur le cénotaphe
  • fabriquer une croix de carton noir : prendre deux longueurs de carton bristol et les coller ensemble
  • fabriquer la couronne : utiliser un anneau de styromousse et couvrir l'anneau de coquelicots
  • imprimer sur un grand carton la prière de saint François d'Assise : Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix et placer la prière dans le montage

Déroulement de l'activité

Cénotaphe – Jour du Souvenir

1er temps – préparation du visuel

Animateur ou Animatrice
  • Fabriquer le cénotaphe, Annexe 1 – Modèle d'un cénotaphe
  • Préparer la croix et la couronne des coquelicots.
  • Monter tous les éléments à l'endroit du rassemblement en prévision du jour du Souvenir, le 11 novembre.

2e temps – participation des élèves

  • Inviter les élèves, la semaine précédant le 11 novembre, à faire des affiches sur le thème : Non, à la guerre! Oui, à la paix!
  • Choisir des affiches significatives qui feront partie du visuel du cénotaphe.
  • Composer des prières sur la paix.
  • Choisir une ou deux prières qui seront lues au rassemblement du 11 novembre.

3e temps – rassemblement du 11 novembre

Animateur ou Animatrice

Chaque année, au Parlement du Canada, le 11 novembre, à 11 heures, une cérémonie du Souvenir nous rappelle que plusieurs Canadiens et Canadiennes ont donné leur vie dans les guerres à travers le monde. Pourquoi le 11 novembre? L'Armistice de 1918, signé le 11 novembre à 5 h 15 marque la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918) et la capitulation de l'Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures, entraînant dans l'ensemble du pays des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui aura laissé plus de huit millions de morts et six millions d'invalides ou de mutilés.

Aujourd'hui, 11 novembre, on se rappelle que plusieurs personnes de notre région ont donné leur vie pour la paix dans le monde. Sur le cénotaphe, vous retrouvez les noms de ces personnes. Nous voulons, ce matin, avoir une pensée spéciale pour elles.

Élève 1

La guerre ce n'est pas un jeu, ce n'est pas du cinéma. Ce sont des personnes qui perdent leur vie : des grands-parents, des oncles, des tantes, des beaux-frères, des belles-soeurs, des neveux, des nièces, des frères et des soeurs. Ce sont des gens de nos familles. Les héros de notre pays.

** On pourrait projeter des images de guerre au moyen d'un montage Power Point.

4e temps – le rappel des coquelicots

Animateur ou Animatrice

Pourquoi les coquelicots font-ils partie de la célébration du 11 novembre?
Une grande partie de la Première Guerre mondiale s'est déroulée dans une région appelée les Flandres. À tous les printemps, les combattants dans les tranchées voyaient s'épanouir des fleurs rouges sur le champ de bataille. Plus tard, les soldats ont remarqué que ces coquelicots fleurissaient aussi sur les tombes de leurs amis. Voilà pourquoi le coquelicot nous rappelle le souvenir des soldats, marins, aviateurs, infirmières, médecins qui ne sont jamais revenus à la maison.

Nous placerons, près du cénotaphe, une couronne de coquelicots en souvenir de toutes ces personnes qui ont donné leur vie pour leur pays.

5e temps – des agents de paix les uns pour les autres

Animateur ou Animatrice

Vivre à la manière de Jésus, c'est vivre en paix les uns avec les autres. Des élèves de l'école ont composé des prières sur la paix. Écoutons bien.

  • Inviter deux élèves à lire la prière qu'ils ont composés sur la paix

** On pourrait projeter des images de paix au moyen d'un montage en Power Point.

Nous voulons être tous les jours des agents de paix les uns pour les autres. Récitons ensemble la prière de saint François. Annexe 2 – Prière de François d'Assise

** On projette sur écran les paroles de la prière.

6e temps – témoignons notre fierté pour notre pays

Animateur ou Animatrice

Nous terminons notre rassemblement en témoignant notre fierté pour notre pays et en portant dans notre cœur toutes les personnes qui sont mortes en son nom. Chantons avec beaucoup de respect l'hymne national de notre pays, Ô CANADA!

** On projette sur écran les paroles de l'hymne national de notre pays–: Ô Canada!

Annexes

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées (15 juin)

« Père, je te remercie de soutenir ma prière dédiée aux personnes âgées
qui se retrouvent terriblement seules.

Je sais que Tu les aimes sans limites et que Tu les comprends. Qu'elles réalisent pleinement que Tu es dans leur cœur et que Tu ne les abandonnes jamais. Seigneur Jésus-Christ, incite ces personnes à ouvrir tout leur être à l'Amour comme Tu l'as fait au moment o Tu t'es senti abandonné sur la croix. Incite-les alors à pardonner à ceux qui les ont délaissées.

Sainte Vierge Marie, je te rends grâce d'adoucir le cœur de ceux qui abandonnent leurs proches afin qu'ils se comportent en êtres responsables.

Exhorte-les à plus de respect, de bonté, d'Amour et de compassion pour leurs parents. Que le désir de se préoccuper des autres soit une priorité pour eux comme pour chacun d'entre nous.

Ainsi, en apprenant le don, nous nous rapprocherons de Dieu. Puisse cet esprit d'échange se répandre sur toute l'humanité o chaque être a autant besoin d'aimer que d'être aimé. »

( Prière du Diocèse de Saint-Étienne, reprise de https://www.paroissedemartigues.com/article-priere-pour-les-personnes-agees-120741490.html )