Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

Solidarité pour la paix

 

Cycle : moyen

Thème : Paix

Durée : 50 minutes

Domaine de pastorale : Construction de la communauté

Rédaction : en collaboration

Visée pastorale : Aider les jeunes à se faire une opinion au sujet de la paix et à prendre conscience de la responsabilité de chaque individu à vivre en paix avec les autres. À la suite de la réflexion sur les béatitudes, amener les jeunes à poser des gestes concrets pour promouvoir la paix dans leur milieu.

Description de l'activité : Au moyen d'un petit test, les jeunes réfléchissent et expriment leur opinion sur la paix. Ils sont ensuite invités à poser des gestes concrets.

Préparation

Déroulement de l'activité

Animateur ou Animatrice

Voici une activité qui va nous permettre de réfléchir sur la paix et nous inviter à poser des gestes de solidarité pour la paix. Toutes et tous, nous pouvons faire une différence par nos attitudes, nos paroles et nos gestes pour que la paix soit une valeur importante dans notre milieu.

Étape 1 – Réflexion sur la paix

Animateur ou Animatrice

Partageons nos réflexions

  • Inviter les jeunes à faire un remue-méninges à partir des questions suivantes :
    1. Que veut dire pour nous le mot paix?
    2. Que veut dire « être en paix avec soi-même »?
    3. Que veut dire « être en paix avec les autres »?
    4. Vivons-nous dans un pays en paix? Donnez des exemples.

Étape 2 – Test : Mon opinion sur la paix (20 minutes)

Animateur ou Animatrice

Mettre de la musique douce pendant cet exercice.

À la fin de l'exercice, chaque élève doit choisir la carte qu'il trouve la plus importante concernant la paix et justifier son choix à la mise en commun.

Étape 3 – Mise en commun

Animateur ou Animatrice

Partageons nos opinions

  • Inviter les élèves qui ont choisi la carte 1 de justifier leur choix de réponse.
  • Faire ainsi de suite pour toutes les cartes.

À la suite des présentations, prendre quelques énoncés et faire ressortir les conditions nécessaires à l'avènement de la paix. Il est important aussi de faire ressortir la nécessité de l'engagement de chacune et de chacun dans son milieu pour commencer à faire la paix et à bâtir la paix.

Étape 4 – Jésus et la paix

Animateur ou Animatrice

Comment Jésus nous invite-t-il à faire la paix en nous et autour de nous?

Il y a un texte qui nous aide à découvrir comment Jésus nous invite à faire la paix en nous et autour de nous. C'est le texte des Béatitudes que l'on retrouve dans l'Évangile de Matthieu. Les Béatitudes, sont le premier enseignement de Jésus, est surnommé le sermon sur la montagne.

Dans cet enseignement, Jésus nous parle de la pauvreté, de la souffrance, de la justice, de la paix, du partage, de la compassion, de l'insulte, de la persécution, etc.

Activité 1

  • Inviter chaque élève à se choisir la béatitude qui le touche le plus et à l'écrire sur le cœur qu'on va lui remettre. Mettre de la musique douce pendant ce travail.
  • Remettre à chaque élève un cœur qu'il doit découper, Annexe 1 – Modèle d'un cœur, et y écrire la béatitude de son choix.

Étape 5 – Posons des gestes

Animateur ou Animatrice

Activité 2

  • Faire un remue-méninges avec les élèves sur les gestes de paix concrets et simples qu'ils peuvent poser dans la classe, à la période du dîner, aux récréations, dans l'autobus ou à la maison en notant au tableau leurs idées.
  • Inviter chaque élève à choisir un geste de paix qu'il s'appliquera à faire dans les jours suivants pour entrer, lui aussi, dans le grand mouvement de solidarité pour la paix.
  • Demander d'écrire le geste choisi au verso de leur cœur.
  • Inviter les élèves à réunir les mains de leur cœur les unes aux autres avec du ruban adhésif et à accrocher dans la classe une chaîne faite de cœurs.
  • Faire découvrir aux élèves que la chaîne reste ouverte pour symboliser la place que l'on fait aux autres personnes qui travaillent en solidarité pour la paix.
  • Inviter les élèves à ajouter des noms de personnes qui posent des gestes de paix et de justice dans notre milieu et dans le monde.

Annexes

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de l'Ascension du Seigneur (13 mai)

Seigneur Jésus,
quand Tu es monté au ciel,
les anges disaient aux Onze :
« Ne restez pas là à regarder vers le ciel ! ».
Mais quinze jours auparavant,
Près du tombeau, ces mêmes anges
n'avaient-ils pas dit aux femmes :
« Ne regardez pas vers le bas !
Il n'est pas ici. Il est ressuscité » ?
Les anges seraient-ils capricieux
qu'ils changent aussi vite d'idée ?
Que faire Seigneur Jésus :
regarder en bas vers la terre,
ou en haut, vers le ciel ?

Vers les deux, nous dis-Tu :
« Je suis au ciel,
regardez donc en haut, vers moi, et priez.
Mais je suis aussi sur terre
dans tous les pauvres, les petits,
les malades et les pécheurs.
Il vous reste tant à faire en bas,
pour eux et pour moi.
Provisoirement du moins ».

Seigneur Jésus,
Fais-nous regarder vers le ciel,
sans oublier la terre, et inversement.
Car tout ce que nous faisons sur terre
à ceux qui sont tiens c'est à toi que nous le faisons. AMEN.

( Prière du Cardinal Godfried Danneels, reprise de https://toulouse.catholique.fr/Des-prieres-pour-l-Ascension )