Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

Bonnes à croquer pour la rentrée scolaire

 

Annexe 1 – Textes bibliques


Jésus et Zachée Lc 19, 1-10

Après être entré dans Jéricho, Jésus traversait la ville. Il y avait là un homme appelé Zachée; c'était le chef des collecteurs d'impôts et il était riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais comme il était de petite taille, il ne pouvait pas y parvenir à cause de la foule. Il courut alors en avant et grimpa sur un arbre, un sycomore, pour voir Jésus qui devait passer par là. Quand Jésus arriva à cet endroit, il leva les yeux et dit à Zachée : « Dépêche-toi de descendre, Zachée, car il faut que je loge chez toi aujourd'hui. » Zachée se dépêcha de descendre et le reçut avec joie. En voyant cela, tous critiquaient Jésus; ils disaient : « Cet homme est allé loger chez un pécheur! » Zachée debout devant le Seigneur, lui dit : « Écoute Maître, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j'ai pris trop d'argent à quelqu'un, je vais lui rendre quatre fois autant. » Jésus lui dit : « Aujourd'hui, le salut est entré dans cette maison, parce que tu es, toi aussi, un descendant d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus. »

Jésus et la femme adultère Jn 8, 1-11

Jésus se rendit au mont des Oliviers. Tôt le lendemain matin, il retourna dans le temple et tous les gens s'approchèrent de lui. Il s'assit et se mit à leur donner son enseignement. Les maîtres de la loi et les Pharisiens lui amenèrent alors une femme qu'on avait surprise en train de commettre un adultère. Ils la placèrent devant tout le monde et dirent à Jésus : « Maître, cette femme a été surprise au moment même où elle commettait un adultère. Moïse nous a ordonné dans la loi de tuer de telles femmes à coups de pierres. Et toi, qu'en dis-tu? » Ils disaient cela pour lui tendre un piège, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur le sol. Comme ils continuaient à le questionner, Jésus se redressa et leur dit : « Que celui d'entre vous qui n'a jamais péché lui jette la première pierre. » Puis il se baissa de nouveau et se remit à écrire sur le sol. Quand ils entendirent ces mots, ils partirent l'un après l'autre, les plus âgés d'abord. Jésus resta seul avec la femme, qui se tenait encore devant lui. Alors il se redressa et lui dit : « Eh bien, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée? » « Personne, Maître », répondit-elle.

« Je ne te condamne pas non plus, dit Jésus. Tu peux t'en aller, mais désormais ne pèche plus. »


Retour à l'activité

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées (15 juin)

« Père, je te remercie de soutenir ma prière dédiée aux personnes âgées
qui se retrouvent terriblement seules.

Je sais que Tu les aimes sans limites et que Tu les comprends. Qu'elles réalisent pleinement que Tu es dans leur cœur et que Tu ne les abandonnes jamais. Seigneur Jésus-Christ, incite ces personnes à ouvrir tout leur être à l'Amour comme Tu l'as fait au moment o Tu t'es senti abandonné sur la croix. Incite-les alors à pardonner à ceux qui les ont délaissées.

Sainte Vierge Marie, je te rends grâce d'adoucir le cœur de ceux qui abandonnent leurs proches afin qu'ils se comportent en êtres responsables.

Exhorte-les à plus de respect, de bonté, d'Amour et de compassion pour leurs parents. Que le désir de se préoccuper des autres soit une priorité pour eux comme pour chacun d'entre nous.

Ainsi, en apprenant le don, nous nous rapprocherons de Dieu. Puisse cet esprit d'échange se répandre sur toute l'humanité o chaque être a autant besoin d'aimer que d'être aimé. »

( Prière du Diocèse de Saint-Étienne, reprise de https://www.paroissedemartigues.com/article-priere-pour-les-personnes-agees-120741490.html )